Cyborg 009: Legend of the Super Vortex

 

Fiche de la série

 

Titre japonais : Saibōgu 009 Chō Ginga Densetsu

Titre international : Cyborg 009: Legend of the Super Vortex

Titre français : Cyborg

Nombre d’épisodes : 1

Recommandation : Déconseillé aux moins de 12 ans

Studio : Toei Animation

 

Première diffusion : 20 décembre 1980 (Cinéma)

Première diffusion française : 1987 (Scherzo Vidéo)

 

Palmarès à l’Anime Grand Prix : 2e (1980 s2)

Le professeur Cosmo fait part de sa nouvelle découverte à Isaac Gilmore : une nouvelle source d’énergie puissante qu’il baptise le Vortex. Ivan Whiskey avertit les deux scientifiques qu’une menace pèse sur la Terre. Peu de temps après, un vaisseau spatial s’écrase dans la mer près du laboratoire d’Isaac. Celui-ci appelle alors les Guerriers Cyborgs. Une fois ceux-ci réunis, ils utilisent un sous-marin pour examiner le vaisseau. Soudain, un extraterrestre se téléporte à bord du sous-marin.
Le jeune Saba demande l’aide des Guerriers Cyborgs et les emmène à bord de son vaisseau, où ils découvrent que ses compagnons de voyage sont tous morts. Saba explique qu’ils fuyaient Zoa, un tyran intergalactique qui a ravagé leur planète. Après débat, les Guerriers Cyborgs acceptent d’aide Saba, Un hologramme apparaît devant eux : Zoa. Le despote annonce son intention d’envahir la Terre. Face à cette menace, les Guerriers Cyborgs se préparent. Ainsi commence cette nouvelle aventure de Joe Shimamura et des Guerriers Cyborgs.

 

Animes liésCyborg 009

 

Episodes

 

Film

Le professeur Gilmore réunit les Guerriers Cyborgs suite au crash d’un vaisseau extraterrestre dans la mer près de son laboratoire. L’équipe rencontre bientôt l’unique passager vivant du vaisseau, un jeune extraterrestre nommé Saba, et apprennent l’existence d’un tyran intergalactique qui cherche à contrôler une nouvelle source d’énergie.

 

Palmarès à l’Anime Grand Prix : 2e (1980 s2)

 

Musique

 

ED – 10 Oku Kōnen no Ai (Yoshito Machida)

 

IS – Saraba to wa Iwanai (Yoshito Machida)

IS – Ai wa Maboroshi (Yuriko Yamamoto)